Vous êtes ici :

Accueil>Au quotidien>Lulu autopartage

Imprimer cette page en utilisant la fonction Imprimer de votre navigateur

Lulu, Un nouveau service d'autopartage zéro émission 

Lulu, c’est pour Ludovic, pour Lucienne et pour le jeune Lucas. C’est pour Lucy et aussi pour Ludo. Lulu c’est pour toutes et pour tous, pour toutes les générations... Même ceux dont le prénom ne commence pas par "Lu". Lulu, c’est le nouveau service d’autopartage électrique pour les habitants de la CCTLB.

Pour emmener les enfants à la piscine et à la médiathèque, pour récupérer son colis, pour le rendez-vous médical des parents. C’est pour aider la voisine à chercher ses courses ou déposer son frigo hors d'usage à la déchetterie, pour sa réunion importante ou son premier entretien d’embauche.

  • Lulu c'est d'abord vous et toutes les façons dont vous utiliserez ce service. 

Lulu, ce sont 42 véhicules électriques en autopartage répartis dans les villes et les villages de notre intercommunalité. Chacun dispose d'une borne de recharge et d'un espace qui lui est réservé. On y accède facilement en s'inscrivant en ligne. On réserve, on emprunte et on rend le véhicule à la place à laquelle on l'a emprunté. Tout est compris dans le prix : la location, l'assurance, l'essence (là on plaisante, Lulu est électrique !), l'entretien et le nettoyage.Lulu, c'est LA nouvelle solution d’écomobilité au service des Lunévillois, portée par la CC du Territoire de Lunéville à Baccarat et le Pays du Lunévillois.

Lulu, c'est facile, pratique et pas cher. En voiture Lulu !

  •  COVID-19 : report du démarrage
Du fait des mesures de confinement édictées par le Gouvernement pour enrayer la propagation du covid-19 et de l'arrêt d'activités des entreprises qui devaient finaliser les travaux de mise en place du réseau Lulu (finalisation des travaux de voirie et mise en service des bornes de recharge, notamment), le démarrage opérationnel du service d'autopartage baptisé « Lulu » et initialement fixé au 6 avril 2020 est reporté à une date ultérieure, qui sera déterminée en fonction de l'évolution de la situation.
Cependant, l'ensemble des acteurs de cette opération, dont les nombreux retours tendent à souligner le haut niveau d'attente du public pour cette action innovante au service de la mobilité en Lunévillois, restent parfaitement mobilisés pour un démarrage rapide du service dès la situation normalisée.

Photographies de la page : Ludmilla Cerveny

 

  • Pourquoi Lulu ?

/////

Accès aux services publics pour tous

Même si la CCTLB et le Pays du Lunévillois, à travers leurs nombreuses actions, visent à favoriser un accès égal des habitants aux services publics qu’elles portent (Assainissement, Propreté, réseau des bibliothèques et médiathèques en Lunévillois, plateforme de la rénovation énergétique, etc.), nombreux sont cependant les services à déserter les villages (Postes, commerces et pharmacies et professionnels de santé par exemple). Pouvoir se déplacer facilement et accéder à moindre coût à ces services est au cœur du maintien de la vie, de l’activité et de l’attractivité de nos campagnes et nos villes centres.

Développement durable

La pollution engendrée par les déplacements des véhicules particuliers à énergie fossile joue un rôle majeur dans le dérèglement climatique. Si rien n’est entrepris rapidement, à très grand échelle comme au niveau le plus local, les conséquences pour les générations futures seront irréversibles. Notre territoire a multiplié les actions au cours des dernières années pour réduire nos besoins en énergie dans les secteurs du transport, du logement ou des équipements tertiaires : les déplacements collectifs et alternatifs à la voiture individuelle sont fortement encouragés (interconnexion entre le train et les transports en commun, covoiturage, opération Vélo’s Cool à Lunéville), la plateforme de la rénovation énergétique accompagne gratuitement tous les particuliers dans leurs travaux d’économie d’énergie et les subventionne fortement, les bâtiments publics sont isolés et de moins en moins gourmands, les communes bannissent les produits phytosanitaires et basculent leurs éclairages publics vers des LED moins énergivores, etc. Les exemples sont nombreux.

Augmenter le pouvoir d'achat

Le coût d’un véhicule particulier (achat, entretien, carburant et assurance) est estimé entre 5500 et 6200€ par an. Ce coût augmente d’environ 4% chaque année (hausse du prix du carburant, du coût d’entretien et d’assurance notamment). De nombreux ménages ne peuvent plus supporter cette charge qui grève leur budget, alors même qu’un véhicule passe environ 97% de sa vie sur une place de parking. Pourtant, nombreuses et nombreux sont ceux qui ne peuvent s’en passer, au premier rang desquels les jeunes pour rentrer dans la vie active, les actifs pour se rendre au travail et dans leur vie quotidienne et les retraités pour conserver une vie sociale, familiale, associative ou sportive.

/////

  • Lulu, c'est pour qui ?

/////

Lulu est un service qui s’adresse à tous les détenteurs d’un permis de conduire valide habitant l’une des communes membres de la Communauté de Communes du Territoire de Lunéville à Baccarat.

Lulu, c’est pour les jeunes

De Lunéville à Baccarat, plus de 2000 jeunes entre 18 et 25 ans ne sont pas mobiles. Pour eux, l’autopartage représente un enjeu majeur. A cet âge, accéder à un véhicule permet d’effectuer des démarches administratives dont les services sont souvent concentrés dans les grandes villes. C’est pouvoir se rendre à une formation. C’est pouvoir se rendre à un entretien d’embauche. C’est surtout gagner cette autonomie et cette liberté de déplacement, murir et se montrer à la hauteur de la confiance qui est placée dans leurs mains de jeunes conducteurs.

Lulu, c’est pour les actifs

Le taux d’équipement de véhicules particuliers pour les actifs est très important : en France, les 40-59 ans sont motorisés à plus de 89% (91 % pour ceux habitant en zone rurale) et 37% des ménages disposent d’au moins 2 véhicules. Même ceux qui bénéficient d’un véhicule de fonction ou qui travaillent à domicile souhaitent souvent conserver leur propre voiture. Avec l’autopartage, les autoentrepreneurs, et ils sont nombreux aussi dans le monde rural, pourront se déplacer à moindre coût pour rencontrer leurs clients, assister aux formations, aux réunions, livrer le fruit de leur travail, etc. La mise à disposition d’un véhicule en autopartage, c’est également pouvoir disposer rapidement, et proche de soi, d’un véhicule de secours en cas de panne.

Lulu, c’est pour les retraités

L’heure de la retraite résonne souvent avec une perte du pouvoir d’achat. Les couples retraités ont tendance à compenser cette baisse en ne conservant qu’un seul véhicule pour le couple, au moment même où les besoins de mobilité s’accroissent : disponibilité culturelle, associative, familiale ou sportive. Le service d’autopartage vise à proposer une solution de mobilité, accessible, de proximité et facile d’utilisation aux retraités. Qu’il s’agisse de récupérer le grand à la sortie du collège ou de déposer la petite à son cours de musique, désormais plus d’excuses !

Lulu, c’est pour les associations et pour les clubs

La mobilité en Lunévillois est également nécessaire pour favoriser et soutenir la vie associative, culturelle et sportive qui nous est nécessaire. Se déplacer pour une compétition, transporter le matériel pour sa manifestation, se rencontrer pour planifier le prochain événement ? Associations, clubs et foyers ruraux auront accès au service d’autopartage .

/////

  • Des partenaires qui s'engagent

/////

Lulu est un service innovant et durable en Lunévillois, né de la mobilisation de collectivités territoriales au service de la mobilité pour tous. En premier lieu, la Communauté de Communes du Territoire de Lunéville à Baccarat qui porte l’action et le Pays du Lunévillois qui organise la mobilité sur le territoire. Les deux structures se sont entourées d’acteurs majeurs, pour accueillir et guider les usagers, pour assurer la gestion du service au quotidien, fournir aux bornes de recharge de l’électricité 100% d’origine renouvellable et assurer l’entretien des véhicules et leur propreté au quotidien.

La Communauté de Communes, initiatrice du service

Que l’on soit un des 60 habitants de Veney ou l’un des 19.000 de Lunéville, l’égal accès aux services publics et aux équipements du territoire est l’une des préoccupations majeures de la CCTLB. C’est là le sens premier du nouveau service d’autopartage de véhicules électriques porté l’intercommunalité, l’un des premiers de France par son ampleur et son ambition.

Le Pays du Lunévillois, organisateur de la mobilité

Le Pays du Lunévillois, qui regroupe 159 communes et 80 000 habitants à travers 4 communautés de communes, porte les solutions de mobilité sur le territoire, à travers notamment le réseau de transports publics à Lunéville, le covoiturage et le développement d’aires dédiées, le transport à la demande en milieu rural ou la location de vélos électriques. Le Pays du Luénvillois est membre de la communauté France Mobilité.

Des partenaires institutionnels qui soutiennent le service

L’Europe, via le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) apporte une contribution essentielle au financement du projet. L’État, apporte également sa contribution via la Dotation de soutien à l’investissement local (DSIL), comme la Région Grand Est et l’ADEME via le programme CLIMAXION. Enfin, Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle soutien le service au titre du Contrat Territoires Solidaires (CTS).

Clem, gestionnaire du service

Société leader en solutions d’autopartage zéro émission et services associés en milieu semi-urbain et rural, Clem est déjà présente dans plus de 100 villes de France. Pour Lulu, Clem est la société retenue pour assurer :

l’interface numérique de l’usager avec le service (site web, application mobile, ...)

la gestion de la relation usager lors de besoins d’assistance (via une hotline 24/7)

Enercoop, fournisseur d’électricité 100% renouvelable

Enercoop est un fournisseur français d’électricité d’origine renouvelable qui rassemble des professionnels des énergies renouvelables, des associations citoyennes, des collectivités locales et des acteurs de l’économie sociale et solidaire. C’est le seul fournisseur français à passer exclusivement par des accords de gré à gré avec des petits producteurs français d’énergie renouvelable.

La société garantit la traçabilité de son approvisionnement en électricité d’origine 100% renouvelable. Son offre était également la plus avantageuse financièrement.

Ainsi, Enercoop est la société qui a proposé la meilleure offre tarifaire pour alimenter les bornes de recharge du service Lulu.

INES

Groupe économique social et solidaire (GESSL) implanté à Lunéville, INES développe sur le territoire des activités économiques en y intégrant une véritable exigence sociale et solidaire. INES assure des activités de service, de mécanique auto et vélo (via le dispositif Vélo’s Cool de la CCTLB), de production maraîchère ou de conseil en développement. Le groupe va assurer l’entretien courant des véhicules et intervenir en cas de dégradation.

Lunéo (Transdev)

Située à Lunéville dans la gare SNCF, Place Sémard, l’agence de mobilité du Pays du Lunévillois accueille les usagers, facilite leur inscription au service d’autopartage et leurs réservations tout en assurant la permanence téléphonique pendant les horaires d’ouverture.

/////

  • Faisons connaissance avec les véhicules

/////

Une flotte de 42 véhicules

Première Communauté de communes de France à proposer un service d’autopartage électrique de cette ampleur, la CCTLB offre à la location de courte durée une flotte de 42 véhicules électriques, 40 Zoé et 2 Kangoo ZE. Tous les véhicules sont fabriqués en France, dans l’usine Renault de Flins en Île-de-France pour les Zoé et dans l’usine MCA (Maubeuge Carrosserie Automobile), dans le nord de la France pour les Kangoo ZE. Les véhicules ont été acquis auprès de la concession Renault de Lunéville, qui a remporté le marché public.

40 Zoé

Rapide descriptif des Zoé proposées en autopartage :

300 km d’autonomie réelle

Motorisation 110ch

5 portes

Grand écran 9’3 (équivalent ipad)

Easy Park Assist

100% phares LED Pure Vision

100% textiles intérieurs recyclés

Connectivité Android et Apple

GPS

Climatisation

Caméra de recul

Régulateur et limitateur de vitesse

...

2 Kangoo ZE

150 km d’autonomie réelle

Motorisation 60ch

Modèle Extra grand confort

5 portes (dont porte arrière à 180°)

4,6 m3 de volume utile

Connectivité Android et Apple

GPS

Climatisation

Caméra de recul

Régulateur et limitateur de vitesse

...

/////

  • Faisons connaissance avec les bornes

/////

De Lunéville à Baccarat, c’est tout un territoire qui accompagne dorénavant le développement de l’électromobilité (93% d’augmentation annuelle des ventes de véhicules électriques en France en 2019 et l’annonce gouvernementale de la fin des ventes de véhicules à moteur thermique à l’horizon 2040). Aussi, 50 bornes de recharge sont installées sur l’intercommunalité. Elles offrent la recharge simultanée de deux véhicules, celui en autopartage qui dispose de sa place réservée et la recharge d’un véhicule hôte, électrique ou hybride, qui dispose également d’une place attitrée.

Des bornes adaptées au domaine public

Les bornes retenues par la CCTLB sont fabriquées en France par le groupe Cahors. D’une puissance nominale de 22 Kw, elles offrent la recharge complète d’une Zoé en moins de 3 heures (les véhicules ne sont cependant jamais rendus à 0% et très rarement en dessous de 25% de leur charge complète)..

Les bornes disposent :

- d'une double entrée pour charger 2 véhicules simultanément

- d’un écran tactile haute résistance

- d’une boite à code délivrant la clé du véhicule

- d’une cable de recharge

- des informations pratiques

Il s’agit des mêmes bornes que celles implantées par le Pays du Lunévillois dans les bourgs centre du territoire, à Badonviller, Bayon, Blainville-sur-L’eau, Blamont, Cirey-sur-Vezouze, Einville-au-Jard, Damelevières et Gerbéviller.

Des places réservées

Les stations du service d’autopartage Lulu  accueillent une borne de recharge située à cheval sur deux places de parking.

  • La première est réservée au véhicule en autopartage qui rejoint sa place après sont utilisation (il n’est pas possible de déposer le véhicule dans une autre station que celle où il a été emprunté). On est ainsi garanti de rétrouver systématiquement sa place libre à la fin de toute utilisation.
  • La deuxième est réservée à des véhicules électriques ou hybrides hôtes. La recharge est payante (0,50€ la demi-heure, 4 heures maximum) et le parking du véhicule sur l’emplacment matérialisé est conditionné à l’utilisation du service de recharge.

/////

  • Concrètement, ça fonctionne comment ?

/////

Courant de l'été, on va les voir tous les jours, ces Lulu. Les voitures électriques sont mises à votre disposition en autopartage. L’auto… quoi ? En deux mots, vous pouvez profiter d’une voiture seulement lorsque vous en avez besoin. Le plaisir d’un véhicule sans les inconvénients. La voiture est partagée et chaque habitant peut la louer en fonction de sa disponibilité. Un rendez-vous ? Une sortie en famille ? La voiture en autopartage vous attend ! Économique et pratique, les déplacements n’auront jamais été aussi simples !

1. Je m’inscris

Courant de l'été, je me rends sur le site www.lulu-autopartage.fr ou je télécharge l’application Lulu, pour mobiles et tablettes. Je clique sur «M’inscrire» et je me laisse guider.

Informations obligatoires à fournir :

Nom, prénom, adresse de résidence, numéro de téléphone, adresse email valide, copie numérique du permis de conduire, d’un justificatif de domicile et RIB (à envoyer via le site ou l’application).

2. Je réserve un véhicule

Après s’être connecté à mon compte via l’appli ou le site, je sélectionne sur la carte ma station de départ. J’indique la date et l’heure de départ souhaitées et l’heure de retour prévue. Si le véhicule est disponible, je valide ma réservation.

Une heure avant ma réservation, je reçois par SMS et email un code de réservation qui me permettra d’emprunter mon véhicule.

3. J’emprunte un véhicule

A proximité immédiate de la borne de recharge, se trouve une boite à clé. J’y compose mon code de réservation reçu par SMS et email suivi de #. La boîte à clés se déverouille, je fais coulisser la trappe et récupère la clé de la voiture et le badge d’activation de la borne.

Avec le badge, j’active ma réservation sur la borne. Avec la clé du véhicule, je déverrouille le cable de recharge côté véhicule que je range dans la borne.

J’effectue le tour de la voiture (intérieur et extérieur) pour vérifier que tout est en état.

4. Je rends un véhicule

Côté véhicule, je dévérrouille la trappe à l’aide du bouton se situant sur la clé de la voiture. Côté borne, je badge sur la borne puis ouvre la trappe pour récupérer le cable de recharge. Je branche le câble côté voiture. Des voyants bleus clignotant indiquent que le véhicule est en charge. Je vérifie que je n’ai rien oublié dans la voiture.

Sur la boite à clés, je compose mon code de réservation reçu par SMS et email suivi de # . Je restitue la clé et le badge dans la boîte à clés que je referme.

/////

  • Les tarifs

/////

Les tarifs suivants s'entendent "tout compris", c'est-à-dire incluant l'assurance, le plein d'énergie pour faire circuler le véhicule, l'assistance en cas de panne ou d'incident ainsi que l'assurance d'avoir toujours accès à un véhicule propre, révisé et parfaitement entretenu.

/////

 

Prochainement

Au lancement du service, courant de l'été, vous pourrez :

  • Accéder au site www.lulu-autopartage.fr, porte d’entrée du nouveau service. Le site vous guidera en images et en vidéos tutoriels pour vous créer un compte, réserver, emprunter et rendre le véhicule. Il tiendra à votre disposition la carte des bornes de recharge, la disponibilité des véhicules et l’ensemble des informations utiles et pratiques.
  • Consulter le guide de l’autopartage qui vous aura été distribué dans la boite aux lettres (le guide sera également téléchargeable depuis le site www.lulu-autopartage.fr et sera disponible à l’accueil de votre mairie, à celui de la CCTLB et dans les équipements publics du territoire).
  • Contacter par téléphone le numéro vert de l’agence de mobilité du Pays du Lunévillois (au 0 800 607 062) où vous y rendre, place Sémard à Lunéville, pour toute information liée au service d’autopartage (créer un compte et réserver un véhicule).
  • Venir nous rencontrer près de votre commune lors de l’Électric Tour, une série d’événements publics organisée en soirée par la CCTLB sur le territoire entre le 06 et le 11 avril 2020 pour découvrir les véhicules et les bornes, les tester, être accompagné lors de la création de votre compte et poser l’ensemble de vos questions.

Poursuivre la lecture